Origine​


Il y a 150 millions d'années Avaloirs, Ecouves et Perseigne n'étaient que des îles où culminait une chaîne de montagnes de 2.000 mètres d'altitude !

Le Mont des Avaloirs (au temps de la préhistoire), était probablement peuplé d'animaux sauvages (rennes, rhinocéros,...). Des hommes du néolithique ont pu y chasser et notamment dresser un monument de « la Pierre debout », dont les débris se cachent parmi les éboulis des vieux « Evaloués ». Le fragment de ce menhir « mystérieux » était encore visible à la fin du XIXè siècle.

Le mot « Mont des Avaloirs » a sans doute été jadis donné d'après son relief (des terres sur les pentes des vallées) faisant partie intégrante du Massif Armoricain. Des versants de Multonne possèdent des parcelles de lieux dits : Avaloirs, Vaux et Val.

Les Avaloirs ou Monts Avaloirs désignent donc à l'originel, des hauts sommets du massif, c'est-à- dire les hauteurs dominant les localités de Champfrémont, Boulay, Pré-En-Pail ainsi que La Lacelle.